L’électricité de la cuisine

rénovation électrique et travaux en électricité cuisine

Lorsque vous rénovez votre cuisine, vous avez le choix de passer par un professionnel (cuisiniste) ou faire le choix de l’ameublement par vous-même. Cependant, dans les deux cas, il est nécessaire de faire passer un électricien afin de vous assurer que l’installation électrique est prête à recevoir votre nouvelle cuisine.

L’électricien contrôlera notamment le positionnement des prises (selon le plan ou vos envies), la section des câbles déjà présents (1.5mm², 2.5mm², 6mm²) et les alimentations manquantes qu’il faudra tirer depuis le tableau électrique général. Ce dernier doit d’ailleurs être en conformité et capable de recevoir les nouvelles alimentations qui devront être ajoutées.

En effet, la cuisine est la pièce de la maison qui possède le plus de circuits spécialisés. Il s’agit d’alimentations qui proviennent directement du tableau électrique général et qui sont dédiées à des appareils d’électroménager. En d’autres termes, chaque alimentation est dédiée à un seul appareil, il est interdit de faire un « repiquage ».  

Voici les différentes alimentations qu’il vous faut pour votre cuisine :
– Éclairage : Câble 3G1.5mm² : Disjoncteur 10A
– Réfrigérateur : Câble 3G2.5mm² R2V : Disjoncteur 20A
– Micro-ondes : Câble 3G2.5mm² R2V : Disjoncteur 20A
– Lave-vaisselles : Câble 3G2.5mm² R2V : Disjoncteur 20A
– Lave-linge : Câble 3G2.5mm² R2V : Disjoncteur 20A
– Four électrique : Câble 3G2.5mm² R2V : Disjoncteur 20A
– Prises plan de travail et pièce : Câble 3G2.5mm² R2V : Disjoncteur 20A
– Hotte : Câble 3G2.5mm² : Disjoncteur 16A
– Plaque de cuisson : Câble 3G6mm² R2V : Disjoncteur 32A  

Tous ces éléments doivent naturellement être reliés à la terre.

En résumé, lorsque vous que vous souhaitez installer votre nouvelle cuisine, assurez-vous que vous avez les bonnes alimentations (section et positionnement) avant de vous lancer dans l’installation.